Usine de transformation et de valorisation du gibier : la région a voté OUI !

La commission permanente régionale vote « POUR » le lancement d’une étude sur la faisabilité technique et économique d’une usine de transformation et de valorisation du gibier, proposé par  Guillaume PELTIER en mars dernier, dans le prolongement du travail effectué par  Pierre Maurice, maire de Selles Saint Denis et en lien avec Olivier Pavy, président de la Sologne des Rivières.

Guillaume Peltier a rappelé les enjeux auxquels répond ce projet économique régional:

  • promotion du patriotisme économique pour mettre fin à l’absurdité des importations à Rungis de sangliers venus d’Europe de l’Est ;
  • création d’emplois et coordination de toute la filière chasse en lien avec les collecteurs, les restaurateurs, les entreprises et les gestionnaires de territoire de chasse ;
  • valorisation et gestion sanitaire des déchets

« C’est notre rôle régional d’aboutir à des solutions. Nous voulons répondre concrètement à un enjeu économique lourd dans notre région. La chasse, c’est 18% de l’économie de Sologne. C’est une activité essentielle et qui permet de créer de l’emploi dans nos territoires. Avec tous les élus et les acteurs concernés, nous allons aboutir à une belle réussite pour le Loir-et-Cher ».

Lancement du collectif pour la défense de la filière chasse en Sologne !

Officiellement crée le 8 décembre dernier, ce collectif  a pour  vocation de défendre la Sologne dont la chasse est un vecteur de développement économique important, sous le parrainage de Guillaume PELTIER et Patrice MARTIN-LALANDE et composé de nombreux professionnels de la filière (éleveurs, chasseurs, commerçants, restaurateurs, armuriers…).

> L’article de la Nouvelle République du 25 janvier : la Région finance la terrine de gibier

> L’article du Petit Solognot 4 janvier > filière chasse : le collectif avance !

filierechasse

Filière chasse : le collectif avance